top of page

Les Racines de Noël : Entre Mondialisation, Colonisation et Conscience Historique

Dernière mise à jour : 27 déc. 2023



Noël, une tradition euro-chrétienne, influencé par le passage du temps, la mondialisation et la colonisation, a pris diverses formes.
Noel et interdiction

Au cœur de la célébration de Noël, une ombre persistante s'étend sur l'histoire : la colonisation, un acte souvent qualifié de crime. Comme le soulignent deux grandes figures, le Dr. Martin Luther King Jr. et l'Honorable Elijah Muhammad, la colonisation a laissé des cicatrices profondes, nécessitant une réponse fondamentale : LA JUSTICE. Dr. King affirmait que 'l'arc moral de l'univers se plie vers la justice', tandis que l'Honorable Elijah Muhammad déclarait que 'la justice est l'arme qu'Allah (Dieu) utilisera au Jour du Jugement.' Explorons la nécessité impérieuse d'une justice éclairée alors que nous revisitons l'histoire de Noël à travers le prisme de la mondialisation et de la colonisation.


Citons l'honorable ministre Louis Farrakhan : "Celui qui vous donne le diamètre de votre savoir prescrit la circonférence de votre activité."


Noël, une tradition euro-chrétienne, influencé par le passage du temps, la mondialisation et la colonisation, a pris diverses formes. Il est essentiel de reconnaître que la colonisation a souvent laissé des séquelles graves telles que la violence, la dépossession des terres, la suppression des cultures indigènes, et diverses formes d'exploitation économique, engendrant ainsi d'innombrables injustices. Jean-Jacques Dessalines nous rappelle :


"Tout y retrace le souvenir des cruautés de ce peuple barbare ; nos lois, nos mœurs, nos villes, tout porte encore l'empreinte française ; que dis-je, il existe des Français dans notre île, et vous vous croyez libres et indépendants de cette république qui a combattu toutes les nations, il est vrai, mais qui n'a jamais vaincu celles qui ont voulu être libres." - Acte d'indépendance 1804


Jamais n'a-t-on vaincu ceux qui aspiraient à être libres. La liberté, intrinsèquement liée à la souveraineté de l'individu et du peuple, demeure un droit fondamental inaliénable. En contraste, l'aliéné ignore ces droits essentiels, plongé dans une méconnaissance de sa propre souveraineté. La quête incessante de liberté demeure le contrepoids résilient face aux vestiges de la colonisation.


Ignorer ou nier aujourd'hui les effets persistants de ces actes serait méconnaître une part significative de l'histoire mondiale et ne permettrait pas de faire face aux conséquences continues de la colonisation sur les communautés du monde entier. La prise de conscience, la compréhension et l'action pour remédier à ces injustices sont essentielles pour construire un avenir plus équitable et respectueux de la diversité.


En conclusion, je propose aux victimes de la colonisation de se souhaiter une célébration consciente et réfléchie empreintes de méditation et de réflexion durant ce temps. Plutôt que d'adopter un comportement similaire à celui des enfants des colons Euro-chretiens , etc, qui célèbrent une tradition liée à leurs ancêtres, nous devrions nous aussi commémorer les nôtres qui ont été victimes de cette agression humanitaire. En cultivant une célébration ancrée dans notre histoire et notre résilience, nous réaffirmons notre identité tout en honorant la mémoire de ceux qui ont traversé des épreuves incommensurables. Je vous souhaite une célébration réfléchie empreintes de conscience, de solidarité et de mémoire.


Noël, une tradition euro-chrétienne, influencé par le passage du temps, la mondialisation et la colonisation, a pris diverses formes.
Noel et interdiction


LIBÈTE x EKONOMIK = SOUVRENNTE


Cordialement,

SDVI, Gino Clyford X


Votre avis compte ! N'hésitez pas à commenter ci-dessous et partagez vos réflexions. Merci de faire partie de cette conversation ! 📝👥



118 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

2 Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating