top of page

Plongée Profonde dans l'Histoire Noire


Plongée Profonde dans l'Histoire Noire : Réflexions sur notre Première Classe


Au cœur du mois de l'histoire des Noirs, nous nous sommes engagés dans une exploration profonde et fascinante avec notre première classe centrée sur le livre captivant "L'ORIGINE DE LA CONDITION NÈGRE" par Roger A. Muhammad. Cette expérience immersive nous a permis de remonter aux racines de notre histoire, de découvrir les mécanismes de conditionnement qui ont façonné notre réalité, et de trouver un chemin vers notre éveil spirituel et notre libération.





Nous avons commencé notre voyage en décortiquant trois citations puissantes, chacune offrant un éclairage unique sur notre parcours en tant que peuple noir.

Carter G. Woodson nous a rappelé le poids de l'endoctrinement dans nos salles de classe et dans nos livres, nous incitant à remettre en question les récits préconçus qui nous sont imposés.




L'Empereur Jean-Jacques Dessalines, symbole de résistance et d'indépendance, nous a inspirés à revendiquer notre liberté et à rejeter tout système d'asservissement qui nous est imposé.




L'honorable ministre Louis Farrakhan a mis en lumière le lien entre connaissance et pouvoir, nous exhortant à élargir nos horizons intellectuels pour transcender les limites de notre condition.



L'honorable Elijah Muhammad, avec sa sagesse éclairée, nous a rappelé l'importance primordiale de la connaissance de soi. Il nous a enseigné que la première étape vers la compréhension du monde qui nous entoure est la connaissance de notre propre identité. Sans cette connaissance, nous errons dans l'obscurité de l'amnésie ou de l'inconscience, incapables de réaliser notre plein potentiel. C'est la connaissance de soi qui nous permet de nous unir en une grande unité, de cultiver la vertu de l'apprentissage et de transcender les divisions qui nous ont été imposées.



En explorant les chapitres de "LA CONDITION NÈGRE REVISITÉE", "LE CONDITIONNEMENT NÈGRE" et "LE NOUVEL ORDRE CAUCASIEN", nous avons été confrontés à la brutalité de l'histoire coloniale, à l'impact dévastateur du racisme systémique, et à la résilience inébranlable de notre peuple.


"Nous avons osé être libres, osons l'être par nous-mêmes et pour nous-mêmes"


Nous avons examiné la traite transatlantique et la colonisation, reconnaissant les souffrances indicibles endurées par nos ancêtres et les conséquences persistantes de ces injustices dans nos sociétés contemporaines.


Nous avons également analysé le rôle du conditionnement mental dans la perpétuation de l'oppression, reconnaissant le besoin urgent de briser les chaînes de l'autodépréciation et de la division.


"Emancipate yourselves from mental slavery, None but ourselves can free our minds. Have no fear for atomic energy, 'Cause none of them can stop the time." -Bob Marley


Enfin, nous avons exploré les dynamiques de pouvoir qui sous-tendent les relations entre les peuples noirs et blancs, examinant de près les manifestations modernes du racisme et de l'oppression.


Alors que nous nous préparons pour notre prochaine étape, le séminaire "Konn Tet Ou", nous sommes animés par un sentiment d'urgence et d'espoir. Nous voyons dans cette quête de connaissance et de réflexion collective un moyen de transcender les obstacles qui nous ont été imposés, de retrouver notre véritable essence divine, et de bâtir un avenir de justice, d'égalité et de dignité pour tous.


Joignez-vous à nous dans cette exploration continue de notre histoire, de notre identité et de notre potentiel infini en tant que peuple noir. Ensemble, nous pouvons briser les chaînes du passé et embrasser un avenir de liberté et de dignité pour tous.



62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Parler, c’est supporter la vie

Parler, dire tel quel ce qui se déroule, c’est l’assurance de la vie, surtout notre vie, tandis que le mutisme est de se diriger tout droit vers la mort, celle de soi-même et surtout celle des nôtres.

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.