top of page

Brûlerez-vous votre maison parce que vous avez froid ?

Dernière mise à jour : 10 févr. 2022



Les légendes et les contes de fées d'Afrique regorgent d'histoires sur l'araignée. L'araignée a plusieurs noms selon la tribu qui raconte l'histoire, mais toutes les tribus sont d'accord sur un point : l'araignée représente les caractéristiques d'un individu qui est malveillant, qui profite des opportunités et qui finit toujours par se retrouver dans des situations humiliantes, appelant parfois sur lui-même la pire des malédictions. L'araignée réussit toujours à vous tromper mais elle ne pense jamais à l'avenir, ni aux conséquences de ses victoires à ce moment-là.



C'est un individu qui ne se préoccupe que du présent et qui n'hésite pas à creuser un trou pour en couvrir un autre. C'est un individu qui va mettre le feu à sa maison parce qu'il a froid.


On dit que la femelle araignée n'hésite pas à dévorer son mari et ses enfants, même si elle pleure plus tard parce qu'ils lui manquent. Les caractéristiques associées à l'araignée me rappellent l'histoire d'une femme qui détestait son mari car chaque fois qu'il rentrait à la maison après avoir fait des travaux pénibles comme couper du bois de chauffage ou cultiver la terre, il ne faisait rien pour l'aider dans ses tâches ménagères. Elle décida de tuer son mari. Quand le moment fut venu de l'enterrer, elle réalisa qu'il lui manquait, car il aurait pu creuser le trou pendant qu'elle préparait sa boisson préférée.



Ce sont les caractéristiques que nous attribuons à l'araignée en Afrique.





L'histoire que je vais raconter se passe dans ce contexte. Elle est vieille comme le monde et celui qui se perd dans les contradictions sociales y trouve toujours une source de sagesse et une bonne morale.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à akademiex.com pour continuer à lire ce post exclusif.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page