top of page

Le messager des morts

Dernière mise à jour : 10 févr. 2022

Hé ! Tout le monde... c'est moi, l'enfant de la savane. Je viens des terres kémétiques. Chez nous, quand les oiseaux volent, ils ne nous font pas rêver, notre imagination est assez fertile pour compléter tous les élans de notre corps... les oiseaux qui volent ne nous font pas rêver. Autre chose : nous savons et nous jurons que le ciel est un grand toit qui est tenu par quatre piliers - un au Sud, un au Nord, un à l'Est et un à l'Ouest. Ne riez pas. Ce que je dis est vrai. Les quatre enfants du Dieu Heru savent que nous leur sommes redevables du fait que le ciel ne nous tombe pas sur la tête.



Mesthi garde le pôle au Sud, Kebsenuf le pôle au Nord, Duamautef le pôle à l'Ouest et Hapi le pôle à l'Est. Si vous doutez de ce que je dis, c'est simplement parce que vous avez arbitrairement décidé le contraire.


Votre cerveau est si petit... vous pensez que ce que vous ne voyez pas n'existe pas. Que diriez-vous si un aveugle vous disait que les fleurs ne sont pas jolies et qu'il n'y a pas d'oiseaux dans le ciel ? Ha, ha, ha !


Je suis l'enfant de la savane dogon et je viens vous demander de me suivre vers les réalités qui feront de l'être humain le produit de l'intelligence universelle. C'est tellement vrai que le cœur voit beaucoup plus loin que les yeux. Écoutez ou lisez cette histoire avec votre cœur. Cette histoire est absolument vraie. Dois-je vous prier de ne pas rejeter ce que je vais dire ? J'ai déjà dit à de nombreuses reprises que le cerveau humain n'a qu'une approche partielle, née des éléments qui lui sont présentés par ses sens.


Permettez-moi d'ajouter un nouvel élément à votre machine dans l'espoir que cela élargira le monde que nous percevons et les possibilités que nous sommes prêts à accepter. Oui ! Je parle et je dis que nous avons réussi à nous transformer en une espèce perdue dans le temps et l'espace en croyant qu'il est possible de construire un monde en utilisant des décisions arbitraires dans nos méthodes d'investigation à l'intérieur des mêmes territoires. Nous ne verrons que ce que nous voulons voir ! La vérité ici est que si nos ancêtres disaient que le ciel est un toit, nous ne pouvons pas rejeter cette idée avant d'avoir découvert les limites du ciel !


L'histoire que je vais raconter ? ...hmmmm. Entrons dans ce monde.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à akademiex.com pour continuer à lire ce post exclusif.

11 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page