top of page

Les limites de l'amour

Dernière mise à jour : 10 févr. 2022

Une des questions philosophiques de l'homme moderne qui reste sans réponse existentielle est, sans aucun doute, celle qui concerne les relations complexes que nous avons les uns avec les autres - le problème de l'amour. Les individus d'aujourd'hui semblent s'intéresser de plus en plus aux idéaux qu'ils savent être bien au-delà de l'horizon.


Je dirais que nous aimons passer notre vie sur des chemins dont nous savons qu'ils ne nous mèneront nulle part. Non pas parce que l'individu que nous voulons aimer ne mérite pas notre attention, mais simplement parce que l'amour tel que nous l'imaginons n'appartient pas aux réalités animales.


Nous sommes tous enchaînés par les conditions de l'époque.

Nous devenons ! Tout devient !


Cela signifie simplement que tout ce qui existe se transforme et ne reste à aucun stade assez longtemps pour devenir la base d'un bonheur qui dure. Une amitié, un amour, une haine, une colère, une douleur, etc. ne restent pas les mêmes. C'est peut-être pour cela que les prêtres des pyramides disaient qu'on ne se baigne pas deux fois dans le Nil. L'eau coule tout comme le temps, emportant avec elle chaque étape de notre devenir. « Le secret », disait l'un des anciens, « réside dans nos qualités humaines. Ces qualités sont celles qui maintiennent ceux qui ont aimé ce que nous avons été et aiment encore ce que nous devenons auprès de nous. »


L'histoire que je vais raconter est aussi vieille que le monde.

Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à akademiex.com pour continuer à lire ce post exclusif.

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
Couldn’t Load Comments
It looks like there was a technical problem. Try reconnecting or refreshing the page.
bottom of page